Saïd Enjimi suspendu quatre mois ferme

le
0

par Quentin Migliarini (iDalgo)

La Fédération française de football a délibéré sur le cas de l'arbitre Saïd Ennjimi et décidé de lui infliger une suspension de quatre mois ferme assortie de huit mois avec sursis. Suspendu à titre conservatoire jusqu'ici, pour avoir déclenché une polémique lors de la rencontre qui opposait Marseille à Lorient le 24 avril dernier, Ennjimi paie sans doute les propos qu'il a tenus contre le directeur technique de l'arbitrage, Pascal Garibien, qu'il a accusé de faire "régner la terreur". Pour rappel, l'arbitre français s'était emporté contre un membre du staff de l'OM après avoir réclamé des maillots dédicacés dans un but caritatif. Un comportement jugé contraire à la déontologie.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant