Sahel: Hollande compte sur l'allié marocain

le
0
Le président de la République effectue une visite d'État de deux jours au Maroc, premier partenaire de la France au Maghreb.

Certes, Mohammed VI a été le premier chef d'État étranger invité à l'Élysée, quelques jours après l'installation de François Hollande. En outre, le nouveau président et le roi se sont parlés au téléphone, notamment en janvier, peu après le lancement de l'opération «Serval» au Mali. Et Jean-Marc Ayrault a été dépêché en éclaireur à Rabat, mi-décembre, à la tête d'une importante délégation. Il n'en reste pas moins que François Hollande est attendu de pied ferme mercredi au Maroc pour sa première visite d'État. D'autant plus qu'il avait fait grincer des dents dans le royaume en se rendant d'abord en Algérie, fin décembre, contrairement à l'usage de ses prédécesseurs.

À Alger, Abdelaziz Bouteflika avait finalement donné son aval à l'intervention militaire française au Mali. Cette semaine à Rabat, le Mali et la situation au Sahel seron...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant