Sagnol, les stupidités de Pallois et le surpoids de Touré

le
0
Sagnol, les stupidités de Pallois et le surpoids de Touré
Sagnol, les stupidités de Pallois et le surpoids de Touré

Deux jours avant la réception de Marseille (21h00, 19eme journée de Ligue 1), Willy Sagnol est revenu sur la suspension de trois mois infligée à Nicolas Pallois, sans oublier d'envoyer un message à Thomas Touré, visiblement en surpoids.

Willy Sagnol respire un peu mieux. Au bord du précipice il y a encore deux semaines, l’entraîneur des Girondins de Bordeaux a vu son équipe grignoter quelques précieux points depuis le début du mois de décembre. Le week-end dernier, à Angers, ses joueurs sont même passés tout près d’une victoire sur le terrain du deuxième de Ligue 1. Qu’importe, avec 22 points, si les Bordelais sont encore loin de leurs objectifs, ils ont repris leurs distances avec la zone rouge, avec trois points d’avance sur Guingamp. Cette semaine une large victoire contre Monaco (3-0) en huitièmes de finale de Coupe de la Ligue est même venue valider les progrès des coéquipiers de Cédric Carrasso. Des progrès qui se sont manifestés sans Nicolas Pallois et Thomas Touré.

Sagnol lance un avertissement à Pallois

Le premier est suspendu. Coupable d’avoir bousculé un arbitre assistant lors du match entre Rennes et Bordeaux, alors qu’il se trouvait sur le banc, l’ancien Niortais a été fixé sur son sort jeudi soir. Et la commission de discipline a eu la main lourde en lui infligeant trois mois de suspension. Il ne rejouera pas avant le 22 février 2016 (il a aussi dû être hospitalisé en raison d'une infection à un orteil...). « J’espère que ça lui mettra un petit peu de plomb dans la tête pour ne plus refaire ce genre de stupidités », a souligné Willy Sagnol en conférence de presse ce vendredi, deux jours avant d’accueillir Marseille au Matmut-Atlantique. Mais le coach bordelais n’en regrette pas moins la dureté de la sanction. « Je trouve qu’il y a deux poids deux mesures, ils l’ont prouvé. Ce n’est même pas le fait de donner mon avis, c’est très clair que suivant le nom du joueur ou du club les décisions sont différentes », juge-t-il, faisant référence aux deux matchs de suspension infligés à Zlatan Ibrahimovic la saison dernière, après ses insultes à la sortie de Bordeaux-PSG.

Le surpoids de Touré, un problème génétique ?

Le cas de Thomas Touré est bien différent. Régulièrement blessé à la cuisse depuis le début de la saison, le Franco-Ivoirien n’a pu participer qu’à huit rencontres de championnat, dont trois comme titulaire. Sujet à diverses rechutes, le joueur de 21 ans présenterait aussi et surtout un problème de surpoids à en croire Willy Sagnol, qui a sa petite théorie sur le sujet. « Thomas Touré avait fait une récidive et avec son surpoids, ça serait un risque trop important de le mettre sur un terrain. Mais il le sait. Je dirais qu’il y a des joueurs qui, malheureusement, doivent se battre contre une génétique malchanceuse alors que d’autres sont plus chanceux concernant la génétique. » En revanche, Bordeaux devrait compter dans ses rangs son capitaine Laminé Sané, de retour de blessure. Un retour qui n’est pas du luxe pour le secteur défensif des Marine et Blanc, décimé depuis plusieurs matchs. Mais Sagnol prévient Sané, il va devoir faire ses preuves car lors des deux derniers matchs, la charnière expérimentale Guilbert-Yambéré a donné satisfaction.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant