SAFT : recul de plus de 4% du chiffre d'affaires au premier trimestre

le
0

(AOF) - Saft, spécialiste dans la conception et la fabrication de batteries de haute technologie pour l’industrie, a fait état d'un chiffre d’affaires de 172,5 millions d’euros, en recul de 4,4% à taux de change constants (-4,9% à taux de change courants) au premier trimestre 2016 clos le 31 mars.

Les marchés de l'électronique civile ont continué d'être porteurs au cours du premier trimestre. Les ventes de la division ont cru de 3,2% à taux de change constants.

La division Stationnaire Industriel a connu une forte baisse ce trimestre, les ventes ayant décru de 28,7% principalement en raison du fort ralentissement des dépenses et investissements des acteurs du secteur pétrolier, et d'une base de comparaison défavorable par rapport au premier trimestre de l'année dernière qui avait bénéficié de la livraison de plusieurs grands projets dans ce même secteur.

Les ventes de la division Espace & Défense ont augmenté de 6,6%, principalement portées par les livraisons de batteries lithium-ion pour l'aviation militaire. L'activité Espace s'est inscrite en retrait du fait d'un calendrier de livraison défavorable.

Enfin, les ventes Transports, Télécommunication & Réseaux ont progressé de 5,2% à taux de change constants, reflétant des performances contrastées d'un segment à l'autre.

Le groupe Saft a indiqué sur ses objectifs annuels : "la meilleure visibilité de notre carnet de commande dans les activités pétrole et gaz nous permet d'anticiper une amélioration sensible des ventes de la division Stationnaire Industriel au deuxième trimestre, et donc du groupe dans son ensemble."

L'année 2016 sera une année de transition visant à renforcer la croissance rentable du groupe à moyen terme par la mise en œuvre du plan Power 2020, a ajouté Saft.

Ainsi, la transformation Power 2020 se poursuit suivant le calendrier prévu. De nombreuses initiatives ont été lancées dans les domaines organisationnels et R&D, et en particulier dans la division Transports, Télécommunication & Réseaux. Les premiers bénéfices financiers sont attendus en 2017 compte tenu des coûts de mise en œuvre.

En revanche, les premières améliorations opérationnelles seront visibles au second semestre 2016.

Par ailleurs, Saft confirme ses objectifs à moyen terme définis lors de la présentation du plan Power 2020 en novembre dernier, à savoir un chiffre d'affaires de plus de 900 millions d'euros et une marge d'Ebitda d'au moins 16 % à l'horizon 2019.


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant