SAFRAN : résultats du 1er semestre 2007

le
0
Communiqué

Paris, le 31 août 2007

Les résultats du Groupe SAFRAN ont été arrêtés par le Directoire de SAFRAN le 27 août 2007 et ont été présentés au Conseil de surveillance du Groupe le 30 août 2007.

Toutes les données chiffrées de ce communiqué sont exprimées en données ajustées. En effet, pour refléter les performances économiques réelles du Groupe, SAFRAN établit, en parallèle aux états financiers consolidés semestriels statutaires, des données financières ajustées :

· afin de neutraliser dans les résultats les effets de la réévaluation d'actifs incorporels intervenus du fait de la fusion Sagem-Snecma et de leurs amortissements passés dans les comptes statutaires,

· et afin d'intégrer dans le résultat opérationnel du semestre le dénouement des couvertures de change de la période.

Le tableau de passage des comptes semestriels statutaires aux données semestrielles ajustées est présenté en annexe.

Les principales données du semestre sont les suivantes :

· Chiffre d’affaires : 5 733 M€, en croissance de 4,7 %

· Résultat opérationnel : 311 M€, en croissance de 35 %

· Résultat net part du Groupe : 215 M€ en croissance de 62 %

· Dette nette : 285 M€ en diminution de 371 M€

En millions d’euros

30 juin 2006

30 juin 2007

Variation

Chiffre d’affaires

5 476

5 733

+ 4,7 %

Résultat opérationnel

en % du CA

231

4,2 %

311

5,4 %

+ 35 %

Résultat net – part du Groupe

133

215

+ 62 %

Dette financière nette

656

285

Commandes très soutenues

Les prises de commandes du 1er semestre 2007 ont continué à progresser après les niveaux records déjà atteints en 2006.

C’est ainsi qu’ont été commandés à fin juin 2007, 1 439 moteurs CFM56, à comparer à un volume déjà record de 1 270 moteurs commandés au 1er semestre 2006. Ce niveau de commandes pour un semestre est supérieur aux livraisons annuelles les plus importantes jamais réalisées.

Des commandes importantes ont aussi été enregistrées dans les moteurs d'hélicoptères (587 contre 514 au 1er semestre 2006), dans les équipements (atterrisseurs, roues et freins, câblages, etc…), dans les activités de défense (autodirecteurs et viseurs) et de sécurité (terminaux monétiques et cartes).

Chiffre d’affaires en croissance

Le chiffre d’affaires ajusté du Groupe, au 30 juin 2007, atteint 5 733 M€, en progression de 4,7 % sur celui du 1er semestre 2006. A devises et périmètre constants, la progression aurait été de 9,3 %.

La croissance du chiffre d’affaires du Groupe hors branche Communications est particulièrement élevée : +11,3 %, et +17 % à dollar et périmètre constants.

En millions d'euros

30 juin 2006

30 juin 2007

%

Branche Propulsion aéronautique et spatiale

Branche Equipements aéronautiques

Branche Défense Sécurité

Sous-total

Branche Communications

2 403

1 301

695

4 399

1 077

2 775

1 373

747

4 895

838

+ 15,5 %

+ 5,5 %

+ 7,5 %

+ 11,3 %

- 22,2 %

Chiffre d'affaires consolidé

5 476

5 733

+ 4,7 %

La forte évolution du chiffre d'affaires de la branche Propulsion + 15,5 % (+ 22,6 % à devises constantes) traduit la poursuite d’un niveau soutenu des activités aéronautiques civiles tant dans le domaine des moteurs neufs que dans celui des services.

Le chiffre d’affaires de la branche Equipements augmente de 5,5 % (11,3 % à devises constantes). Cette progression aurait été d’un niveau comparable à celui de la Branche Propulsion sans l’effet du décalage du programme A380.

Le chiffre d’affaires de la branche Défense Sécurité croît de 7,5 %. Le semestre est marqué par une bonne progression de l’activité "centrales de navigation inertielles". Le secteur Sécurité a enregistré une croissance forte dans tous les domaines : terminaux de paiements, solutions gouvernementales et cartes à puce.

Le chiffre d’affaires de la Branche Communications est en retrait de 22 % sur celui du 1er semestre 2006 du fait de l'activité "téléphonie mobile" dont les volumes enregistrent une baisse de près de 50 %.

Résultat opérationnel

Le résultat opérationnel du 1er semestre 2007 s’établit à 311 M€ contre 231 M€ au 1er semestre 2006, soit une hausse de 35 %. Cette forte progression, malgré les résultats de la branche Communications, est due à la fois aux bons résultats de la branche Propulsion et au retour à une situation profitable de la branche Défense Sécurité.

En millions d'euros

30 juin 2006

30 juin 2007

Variation

Propulsion aéronautique et spatiale

En % du CA

Equipements aéronautiques

En % du CA

Défense Sécurité

En % du CA

Communications

En % du CA

227

9,4 %

117

9,0 %

- 44

- 6,3 %

- 67

- 6,2 %

297

10,7 %

75

5,5 %

25

3,3 %

- 73

- 8,7 %

+ 31 %

- 36 %

+ 69 M€

- 6 M€

Branche Propulsion Aéronautique et Spatiale

La rentabilité de la branche Propulsion a continué à croître. Elle a profité d'un niveau d'activité très élevé dans les moteurs d’avions, les moteurs d’hélicoptères et les services associés. Ce haut niveau d'activité, associé à la poursuite des gains de productivité et à une bonne maîtrise des coûts, a plus que compensé les effets d'un cours de couverture du dollar moins favorable (passage d'un cours de couverture de 1 € = 1,10 à 1,20 $). Le résultat opérationnel a ainsi progressé de 31 %.

Branche Equipements Aéronautiques

La baisse du résultat opérationnel de la Branche Equipements Aéronautiques est liée essentiellement à l'impact du démarrage des premières productions de série sur de nouveaux programmes, essentiellement l'A380.

Branche Défense Sécurité

La branche Défense Sécurité retrouve un résultat positif compte tenu des premiers effets des plans d'actions engagés fin 2006.

Dans le domaine de la sécurité, l'activité « cartes » s'est redressée et l'activité monétique a enregistré une progression de ses résultats.

Branche Communications

La branche Communications enregistre une perte globale de 73 M€.

Le résultat de la Téléphonie Mobile s'est fortement dégradé et se situe à - 94 M€ suite à la forte baisse des volumes enregistrée au cours du 1er semestre, les conséquences positives des partenariats conclus au cours du 1er semestre étant à venir.

Par contre, l'activité "Haut Débit", après les réductions de coûts engagées et l'arrêt des activités déficitaires, a confirmé la progression de son résultat déjà constatée fin 2006.

Résultat net

Le résultat net global ressort à 215 M€ au 30 juin 2007, en forte progression : + 62 % sur le 1er semestre 2006.

Situation financière

La dette nette du Groupe s’établit à 285 M€, prolongeant ainsi la baisse déjà constatée à fin 2006 (419 M€). Le Groupe présente ainsi une situation financière solide.

Objectifs 2007

Les activités du Groupe dans les domaines aéronautique, défense et sécurité vont poursuivre une croissance soutenue. En conséquence, à périmètre constant, les objectifs pour l'année 2007 sont confirmés :

· Croissance du chiffre d'affaires de l'ordre de 5%

· Marge opérationnelle : supérieure à 5 % du chiffre d'affaires

Ingenico et Sagem Sécurité sont entrés en négociation exclusive le 26 juillet 2007 en vue de créer un leader mondial des solutions de paiement électronique par apport des actifs de SAFRAN dans ce domaine (Sagem Monetel) à Ingenico. Si l'opération envisagée aboutit, elle pourrait entraîner une plus-value substantielle.

Annexe

Tableau de passage des comptes consolidés semestriels statutaires aux données semestrielles ajustées

Comptes consolidés
statutaires

Comptabilité de Couverture

Amortissements Incorporels

(c)

Données ajustées

au 30 juin 2007

(en millions d'euros)

Revalorisation du chiffre d'affaires (a)

Différés des résultats sur couvertures (b)

Chiffre d'affaires

5 493

182

58

5 733

Autres produits et charges opérationnels

(5 501)

(3)

82

(5 422)

Résultat opérationnel

(8)

179

58

82

311

Coût de la dette

(9)

(9)

Autres produits et charges financiers

30

(179)

168

19

Résultat financier

21

(179)

168

10

Quote part des mises en équivalence

2

2

Charge d'impôts

5

(80)

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant