SAFRAN plie sous la rumeur, Rolls-Royce pourrait réduire son dividende

le
0

(AOF) - Safran (-6,17 à 50,96 euros) enregistre une des plus fortes baisses du SBF 120, entraîné par le secteur aéronautique qui souffre en ce début de semaine, pénalisé par la baisse du dollar face à l'euro et par une rumeur sur la réduction du dividende chez son concurrent Rolls-Royce. Le bureau d'études Jefferies a par ailleurs maintenu sa recommandation Conserver et abaissé son objectif de cours de 60 à 55 euros. Selon le broker, la transition entre le CFM56 et le LEAP devrait se faire en douceur mais non à faible coût.

L'analyste prévoit en outre un ralentissement de la croissance de l'activité de services après-ventes pour les moteurs civils en 2016. Il devrait enregistrer une croissance d'environ 10% (low double-digits) après trois années de progression bien supérieure à sa tendance.

Enfin, Safran a annoncé aujourd'hui avoir enregistré 10 000 commandes pour le moteur LEAP qui devrait entrer en service commercial cette année à bord de l'A320neo. Le groupe s'est donné pour objectif d'atteindre une production annuelle de 2 000 moteurs LEAP d'ici à 2020, tout en continuant à produire des CFM56.


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant