Safran: le duo Petitcolin-McInnes prend la relève de Jean-Paul Herteman

le
0
Le PDG de Safran, Jean-Paul Herteman (d) et Ross McInnes, président du conseil d'administration à La Défense le 23 avril 2015. (© E. Piermont / AFP)
Le PDG de Safran, Jean-Paul Herteman (d) et Ross McInnes, président du conseil d'administration à La Défense le 23 avril 2015. (© E. Piermont / AFP)

Une page se tourne chez Safran. Le groupe d'aéronautique, de défense et de sécurité tenait hier son assemblée générale. Fait marquant de l'AG, la passation de pouvoir entre l'actuel PDG, Jean-Paul Herteman, et un duo composé de Philippe Petitcolin et Ross McInnes comme directeur général exécutif et président du conseil d'administration.

Bloc "A lire aussi"

Les actionnaires ont approuvé les candidatures des deux hommes au conseil d'administration par environ 99% des voix chacun. Cette transition en douceur, préparée dès l'automne, intervient alors que le groupe affiche des résultats financiers brillants.

Safran a publié un chiffre d'affaires en hausse de 14,3% au premier trimestre, à 3,9 milliards d'euros, grâce à «une dynamique soutenue dans les activités de services en aéronautique et les activités de sécurité».

Evoquant son bilan à la tête de Safran, Jean-Paul Herteman a souligné que 8.400 emplois net avaient été créés en cumul de 2012 à 2014, dont 4.000 en France. Il s'est également félicité du parcours boursier de Safran depuis son arrivée à la tête du groupe en 2007, avec une capitalisation multipliée par près de 4, près de 2,2 milliards d'euros de dividende versés aux actionnaires et 1,9 milliard aux salariés au titre de l'intéressement et de la participation. Ce qui lui a valu les

Lire la suite sur le revenu.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant