Safran Le beau contrat brésilien encore salué

le
0

(lerevenu.com) - L'annonce d'une commande de moteurs de types CFM LEAP-1B destinés à équiper les Boeing737 MAX de la compagnie aérienne brésilienne à bas prix GOL Airlines avait déjà fait monter le titre de 2%, hier. L'action Safran salue encore la nouvelle de plus de 3%, aujourd'hui, sans que le montant du contrat n'ait été précisé. GOL devient ainsi la première compagnie sud-américaine cliente de CFM, la co-entreprise de Snecma (groupe Safran) et de l'américain GE (General Electric).

Cette commande ne fait que renforcer l'intérêt pour l'action Safran, déjà revigorée par le projet de fusion EADS-BAE Systems. En effet, l'Etat français pourrait relancer l'idée d'une fusion Safran-Thalès, un montage conditionné, bien entendu, à l'accord de Dassault Aviation, actionnaire de Thalès à hauteur de 26%, juste derrière les pouvoirs publics (27%).

Acheter.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant