Safran: 'la valorisation du titre reste toujours attractive'

le
0

(CercleFinance.com) - Les analystes de Morgan Stanley sont à leur tour revenus sur la journée investisseurs organisée par l'équipementier aéronautique français Safran. Certes, les prévisions à moyen terme sont jugées timides et les spécialistes ont en conséquence abaissé leurs prévisions bénéficiaires. Et donc l'objectif de cours, qui revient de 77 à 67 euros. Cependant, selon eux, 'la valorisation du titre reste toujours attractive' et le conseil acheteur de 'surpondérer' reste maintenu.

Schématiquement, retient Morgan Stanley, Safran n'a pas touché à ses prévisions 2016 auxquelles les analystes croient également. En revanche, la direction se montre plus prudente pour la période allant ensuite jusqu'en 2020 : cette dernière sera en effet marquée, du côté la principale division du groupe, les moteurs, par la transition industrielle entre la gamme actuelle de réacteurs (les CFM56) et celle qui lui succédera (les LEAP). Morgan Stanley estime qu'il est raisonnable, dans un tel contexte, que la direction se montre conservatrice.

Mais le management a aussi déclaré, rapporte-t-il, que le groupe pourrait 'probablement' faire mieux que ces prévisions. D'autant, rappelle Morgan Stanley, que les risques semblent limités : les fournisseurs de Safran sont en effet les mêmes pour les deux familles de réacteurs à hauteur de 80%.

Enfin, à plus long terme, l'avenir de Safran paraît plus clair aux analystes : mettant l'accent sur l'aéronautique civile et militaire, le groupe veut toujours sortir de la branche Détection, l'avenir du reste de la division Sécurité étant sous revue. A partir du mois de mai, il adoptera 'Safran' comme marque unique pour l'ensemble de ses nombreuses filiales.


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant