Safran: l'Etat est de nouveau en train de s'alléger.

le
0

(CercleFinance.com) - L'Agence des participations de l'Etat (APE) a annoncé, hier soir, avoir engagé la cession de 1,4% du capital de l'équipementier aéronautique Safran via un placement accéléré auprès d'investisseurs institutionnels.

Ultérieurement, 0,15% du capital de Safran seront proposés à ses salariés et anciens salariés.

Rappelons que l'Etat avait déjà cédé un peu moins de 3% du capital du groupe en novembre 2015.

Après la réalisation de l'opération annoncée hier, l'Etat possèdera environ 14% du capital de Safran et 21,9% des voix, et restera le premier actionnaire du groupe.

L'APE indique enfin que “cette cession s'inscrit dans le cadre d'une politique de gestion active des participations de l'Etat, qui doit permettre de préserver les intérêts patrimoniaux et stratégiques de l'Etat tout en dégageant des ressources en fonds propres pour soutenir les nouveaux secteurs porteurs de développement économique.” Le produit de cession pourra donc servir à financer d'autres investissements.


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant