Safran étudie une vente des activités détection de Morpho-sces

le
0

par Emiliano Mellino, Matthieu Protard et Freya Berry LONDRES/PARIS, 29 octobre (Reuters) - Safran SAF.PA réfléchit à l'avenir de sa filiale Morpho et pourrait décider d'en vendre les activités de détection, ont dit à Reuters plusieurs sources proches du dossier. L'équipementier spécialisé dans l'aérospatiale, la défense et la sécurité a demandé à la banque Goldman Sachs de l'assister dans ses réflexions sans qu'il y ait pour autant de mandat formel et aurait été approché par un groupe industriel pour les activités de détection de Morpho, ont ajouté ces sources, sans pouvoir donner le nom de ce repreneur potentiel. Spécialisé dans l'identification biométrique et la sécurité, Morpho réalise un chiffre d'affaires de plus de 1,5 milliard d'euros et emploie plus de 8.600 salariés dans 55 pays, indique l'entreprise sur son site internet. "Une cession de Morpho a été débattue par le conseil d'administration fin août. Aux dernières nouvelles, c'est une cession des seules activités détection de Morpho qui est envisagée", a dit l'une des sources. "Safran a été approché par un 'stratégique' (un groupe industriel, ndlr) pour les activités détection", a ajouté une autre source. Safran s'est refusé à tout commentaire sur le sujet. Ces sources ont toutefois pris soin de préciser qu'aucune décision n'avait encore été prise par Safran mais qu'une décision pourrait être prise d'ici la fin de l'année. Les activités de détection de sa filiale Morpho utilisent des technologies comme les rayons X pour détecter des explosifs ou des produits stupéfiants dans des lieux comme les aéroports. (Avec Arno Schuetze à Francfort, édité par Jean-Michel Bélot)


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant