Safran et Honeywell s'allient dans le «green taxi»

le
0
Le motoriste français conclut sa seconde alliance avec un groupe aéronautique américain.

Après GE dans les moteurs, Safran signe sa seconde joint-venture américaine en s'alliant avec Honeywell Aerospace, cette fois dans le «green taxi». Le taxiage regroupe toutes les opérations de roulage sur le tarmac de l'appareil avant le décollage, de la passerelle à la piste, et après l'atterrissage de la piste à la passerelle.

La coentreprise a pour but de lancer un nouveau système de taxiage plus écologique qui permettraient aux compagnies aériennes d'économiser jusqu'à 4% de leur consommation de carburant. C'est en effet lorsqu'il utilise ses gros réacteurs pour rouler sur le tarmac que l'avion consomme et pollue le plus. Il s'agit d'équiper les avions de petits moteurs électriques placés dans l'axe de la roue pour réaliser ses man½uvres au sol.

La flotte mondiale pourrait commencer à s'équiper d'ici à cinq ans. Safran et Honeywell estiment ce marché de 5 milliards de dollars dans les 15 ans à venir. «Grâce au système de 'green taxiing' élect

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant