Safran en baisse malgré un excellent exercice 2015

le
0
Messier-Bugatti-Dowty (Safran) fournit les trains d'atterrissage du B787. (© A. Daste / Safran)
Messier-Bugatti-Dowty (Safran) fournit les trains d'atterrissage du B787. (© A. Daste / Safran)

Safran en haute altitude. Le chiffre d'affaires ajusté 2015 de l'équipementier aéronautique est ressorti à 17,4 milliards d'euros, en hausse de 13,4%, grâce aux activités de propulsion aéronautique et spatiale (+14,3 % à 9,3 milliards) et aux équipements aéronautiques (+11,2% à 4,9 milliards). La croissance organique ressort à 3,9%.

Le résultat opérationnel courant a lui bondi de 16,4%, à 2,4 milliards, faisant ressortir une marge de 14%, en progression de 0,4 point de pourcentage. Enfin, le résultat net ajusté grimpe de 18,8%, à 1,48 milliard, un chiffre qui comprend la cession de titres du groupe Ingenico. Safran va proposer un dividende de 1,38 euro par action, en hausse de 15%.

«C'est un nouveau record que nous battons pour l'année 2015 après ceux de 2013 et 2014», s'est félicité Philippe Petitcolin, le directeur général, en conférence téléphonique. «Safran a atteint tous ses objectifs en 2015. Les cadences de production ont franchi des niveaux jamais atteints dans de nombreux domaines.»

Malgré ces bons chiffres le titre recule nettement ce matin, pénalisé surtout par la lourde chute de son homologue Zodiac Aerospace…

Nouvelle hausse de la rentabilité attendue

Pour 2016, le groupe table sur une croissance comprise entre 2 et 4% de son chiffre d'affaires ajusté, et d'environ 5% de son résultat opérationnel courant ajusté, qui devrait s'accompagner

Lire la suite sur le revenu.com


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant