SAFRAN a déposé son offre publique de retrait sur sa filiale Technofan

le
1

(AOF) - La banque Degroof Petercam a annoncé le dépôt du projet d'offre publique de retrait suivie d'un retrait obligatoire initiée par Safran sur les actions Technofan, à un prix de 245 euros par action. Ce prix offre une prime de 28,3% par rapport au dernier cours de clôture au 27 mai 2016 (dernier jour de cotation avant l'annonce du projet d'offre) et une prime de 22,1% par rapport au cours moyen pondéré sur les 60 précédents jours de négociation.

La société Technofan a été acquise en 1989 par Labinal, elle-même rachetée par Snecma en 2000. Depuis 2005, date du rapprochement de Snecma et de Sagem, Technofan est détenue majoritairement par Safran. Depuis le 11 avril 2012, date de la dernière acquisition par Safran de titres Technofan sur le marché, la détention de Safran a été portée à 598 663 actions, représentant 95,15% du capital et des droits de vote de la société Technofan.

A ce jour, compte tenu de la liquidité réduite des actions Technofan, de l'absence de perspective d'appel au marché ainsi que des formalités induites par la cotation, Safran a estimé que la cotation de Technofan sur le marché Euronext à Paris n'est plus justifiée.

Dans ce contexte, l'équipementier aéronautique, par l'intermédiaire de Degroof Petercam France, a déposé auprès de l'Autorité des marchés financiers, le 31 mai 2016, un projet d'offre publique de retrait suivie d'un retrait obligatoire visant les actions existantes non détenues par Safran.

L'offre porte sur un nombre maximum de 30 495 actions, représentant 4,85% du capital et des droits de vote théoriques de Technofan. Le montant de l'offre est d'environ 7,5 millions d'euros. Le projet d'offre reste soumis à l'examen de l'AMF.


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • custode il y a 6 mois

    A quand la reprise de cotation de Technofan ?