Saccomano - Matches truqués de Nîmes : "Justice est enfin faite !"

le
0
Eugène Saccomano, rassuré de voir le Nîmes olympique ne pas descendre en National.
Eugène Saccomano, rassuré de voir le Nîmes olympique ne pas descendre en National.

La sanction de la Ligue de football professionnel (LFP) à l'encontre du Nîmes olympique était sans appel en mars dernier : rétrogradation en National. Une peine lourde, relative à une affaire de quatre matches supposément truqués pour "tentatives d'arrangement", selon la commission de la LFP. Or, depuis ce mercredi 20 mai, une nouvelle décision a été rendue par la commission supérieure d'appel de la Fédération française de football (FFF), proclamant l'annulation de la rétrogradation en division National et un handicap de huit points de retard dès l'entame de la saison prochaine.

Justice

Pour Eugène Saccomano, ce rebondissement est une bénédiction pour le club gardois - qu'il connaît bien pour y avoir joué par le passé -. Le monsieur Foot du Point ne manque pas de disculper les joueurs, tout en pointant du doigt le rôle obscur des dirigeants nîmois. Car, si le club avait dû souffrir d'une rétrogradation, il aurait été difficile financièrement de maintenir une structure footballistique digne de ce nom, avec notamment un centre d'entraînement réputé et un stade à moderniser.

Source Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant