Saccage, racket, hache : le passage de M'Vila à Moscou vire au cauchemar

le , mis à jour à 23:04
0
Saccage, racket, hache : le passage de M'Vila à Moscou vire au cauchemar
Saccage, racket, hache : le passage de M'Vila à Moscou vire au cauchemar

Son passage au Dynamo Moscou a décidément les airs d'une nouvelle galère pour Yann M'Vila. Arrivé fin mars dans le club russe, le milieu de terrain français de 25 ans a saccagé dans la nuit de mercredi à jeudi la maison dont il était locataire à Moscou, a rapporté vendredi le site d'information russe LifeNews.

Selon le site, qui cite le propriétaire de la maison et une femme de ménage, le footballeur a mis à sac le logement qu'il louait en banlieue de la capitale russe avant de quitter les lieux. Le propriétaire des lieux a contacté la police, avant d'accuser le Français des dégâts matériels et du non-paiement du loyer.

Selon l'agent de Yann M'Vila arrivé lundi à Moscou et cité par le site, le joueur s'est ensuite réfugié chez un autre milieu français du Dynamo, William Vainqueur, dont la maison est située à quelques kilomètres de là. Selon LifeNews, l'incident serait lié a un conflit opposant M'Vila au club moscovite. Le contrat de l'ancien joueur du Stade rennais ne serait en effet toujours pas validé.

Une hache à la maison pour se protéger

En plus de ces déboires, M'Vila se serait également fait extorquer d'importantes sommes d'argent par les employés du Dynamo qui pratiquent un «système d'amendes» que les joueurs payent pour chaque faute directement au chef de la sécurité du club, Pavel Konovalov.

Récemment, le traducteur francophone du club, Igor Tsarouche, a accusé Pavel Konovalov de l'avoir passé à tabac et d'extorquer les joueurs étrangers du Dynamo. D'après lui, Yann M'Vila avait même chez lui une hache pour se protéger.

En milieu de journée de ce samedi, le footballeur a supprimé de son compte Instagram un post dans lequel il évoquait les faits.

Yann M'Vila vient juste de supprimer cette publication Instagram... pic.twitter.com/CPSPM7dCEr— Scipion (@Scipionista) 1 Août 2015

Pour celui qui compte 22 sélections en équipe de France, cet épisode moscovite ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant