SABMiller voit ses résultats freinés par la Chine

le
0

(Actualisé avec cours de Bourse, détails) LONDRES, 21 janvier (Reuters) - Le brasseur SABMiller SAB.L a annoncé mercredi une hausse de 4% de son chiffre d'affaires au cours de son troisième trimestre, clos le 31 décembre, malgré la faiblesse persistante de son activité en Chine en raison d'une météo défavorable. En volume, les ventes de bière ont reculé de 1% tandis qu'elles ont progressé de 4% pour les boissons non alcoolisées, a précisé le groupe, propriétaire notamment des marques Peroni et Grolsch. Le titre gagne 2% à 3.410 pence vers 09h20 GMT à la Bourse de Londres, soit nettement mieux que l'indice phare FTSE .FTSE en hausse de 0,6%. SABMiller vend ses propres boissons non alcoolisées dans certaines régions du monde comme l'Amérique latine et il distribue celles de Coca-Cola KO.N en Afrique. "Notre activité en Amérique latine et en Afrique a continué de se développer aussi bien en volumes qu'en revenus, de même qu'en Europe, tandis qu'un environnement commercial plus difficile, en particulier en Chine, a freiné la performance globale du groupe", a dit son directeur général Alan Clark. En Chine, le chiffre d'affaires a reculé de 7% et le volume des ventes de 9%, avec une baisse à deux chiffres dans les provinces du nord-est et du centre du pays. Le groupe avance comme explication l'impact persistant de conditions météorologiques défavorables, qui avaient aussi pesé sur le bénéfice du trimestre précédent. Le chiffre d'affaires a progressé de 5% en Amérique latine, de 7% en Afrique et de 3% en Europe. Il a en revanche baissé de 2% en Asie-Pacifique et de 1% en Amérique du Nord. Dans cette dernière région, où SABMiller dispose d'une co-entreprise avec Molson Coors Brewing TAP.N , la baisse des volumes a été en partie compensée par une hausse des prix et un accent mis sur les bières haut de gamme. Les consommateurs américains se détournent des grandes bières légères telles que la Miller Lite ou Coors Light, même si une récente campagne publicitaire en faveur d'une nouvelle Miller Lite a permis à cette marque d'enregistrer sa première hausse en volumes depuis 2007. SABMiller a précisé que l'accord annoncé en novembre avec Coca-Cola pour fusionner leurs opérations de mise en bouteille des boissons non alcoolisées en Afrique devrait être conclu en deux phases après le feu vert des autorités de régulation. (Martinne Geller; Bertrand Boucey pour le service français, édité par Véronique Tison)


Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant