Saadi, fils de Kadhafi et footballeur raté

le
0
PORTRAIT - Il rêvait d'être footballeur, mais a été suspendu pour dopage. Reconverti en entrepreneur puis en militaire, il a participé à la répression de Benghazi.

Saadi, 37 ans, cadet du deuxième mariage de Kadhafi, est surtout connu pour son obsession: jouer comme footballeur professionnel dans une équipe de 1ère division. Rêve qu'il assouvit en investissant beaucoup d'argent dans l'équipe italienne de Pérouse, qui l'employa pendant une saison, en 2003. Il dut malheureusement abandonner après avoir été testé positif lors d'un contrôle antidopage. Il se consolera en achetant une équipe libyenne et en devenant le président de la Fédération libyenne de football.

Un télégramme diplomatique américain diffusé par WikiLeaks fait de ce sportif raté un portrait peu flatteur: «Connu pour ses mauvais comportements», Saadi a un «passé troublé», marqué par des «bagarres avec la police en Europe, surtout en Italie, abus de drogues et d'alcool» et autres «excès nocturnes». Il se rend souvent à l'étranger «sans la permission de son père».

Mais, note le télégramme américain, Mouammar Kadhafi s'attache à trouver une oc

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant