Saab en danger de mort

le
0
Le constructeur suédois a cessé de payer les salaires de ses employés.

Saab se trouve dans une situation critique. Le suédois a annoncé hier qu'il cessait de payer les salaires de ses employés. Son avenir apparaît d'autant plus sombre que son propriétaire, Swedish Automobile (ex-Spyker), n'est pas certain de pouvoir trouver des fonds rapidement. Il affirme être «en discussion avec plusieurs interlocuteurs pour obtenir un financement à court terme», y compris par la vente de l'usine du constructeur, mais ne donne «aucune garantie qu'elles seront couronnées de succès». Environ 1500 ouvriers, qui attendaient leur paye hier, n'ont rien reçu. Le reste des 3700 salariés sera concerné lundi «si rien ne change jusque-là».

Les syndicats ont déclaré qu'ils enverraient lundi une mise en demeure au groupe si leur adhérents n'avaient pas touché de salaires d'ici là. «Après, la compagnie aura sept jours pour réagir, puis nous aurons deux possibilités. Soit nous constaterons que le problème peut-être résolu, soit nous demanderons la mise

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant