Saab dépose le bilan

le
0
Son propriétaire, Swedish Automobile (ex-Spyker), a déposé ce mercredi une demande de placement sous protection de la loi sur les faillites. Les efforts déployés par le constructeur pour survivre n'auront pas suffi.

Sortie de route pour Saab. Malgré tous les efforts déployés par son propriétaire, Swedish Automobile (ex-Spyker) pour trouver des liquidités, le constructeur automobile suédois a déposé le bilan ce mercredi. Dans un communiqué, Swedish Automobile a annoncé avoir demandé le placement de Saab sous la protection de la loi sur les faillites. Dans le cadre d'une «réorganisation volontaire», le constructeur cherche à gagner du temps. Du temps pour «attirer des fonds supplémentaires» et surtout, du temps pour «assurer le versement des salaires» et «préparer un redémarrage ordonné de la production», selonVictor Muller, directeur général de Swedish Automobile et PDG de Saab Automobile.

«Considérant les ressources financières actuellement limitées de Saab Automobile, une réorganisation volontaire va permettre d'utiliser de la façon la plus efficace les ressources existantes», a précisé le groupe. Il faut dire que sa situation financière est critique depuis pl

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant