S&P place VW sous surveillance, Moody's abaisse sa perspective

le
0

(Actualisé avec Moody's) 24 septembre (Reuters) - Standard & Poor's a annonce jeudi placer sous surveillance avec implication négative la note à long terme "A" de Volkswagen VOWG_p.DE , évoquant la charge de 6,5 milliards d'euros que le groupe va inscrire dans ses comptes du troisième trimestre en lien avec l'affaire de manipulation présumée de tests d'émissions polluantes aux Etats-Unis. Dans un communiqué, l'agence dit anticiper des pénalités "substantielles" pour le constructeur automobile allemand et précise qu'elle pourrait réduire sa note d'"un cran ou davantage" en fonction de l'ampleur du ou des rappels de voitures qu'il devra effectuer. Moody's a de son côté abaissé la perspective de sa note A2 à "négative" pour refléter les "risques pour la réputation de Volkswagen et sa flexibilité financière", en notant que le constructeur s'expose à des pénalités pouvant aller jusqu'à 18 milliards de dollars rien qu'aux Etats-Unis. Un plus grand nombre de véhicules risque d'être concernés en Europe où les moteurs diesel ont une part de marché plus importante qu'aux Etats-Unis, ajoute l'agence. Le communiqué de S&P : (http://bit.ly/1KT335y) Le communiqué de Moody's : (http://bit.ly/1L8wL8z) (Bureau de Bangalore, Véronique Tison pour le service français)


Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant