S&P : l'Allemagne peut être impactée par les dégradations

le
0
Berlin croit au prochain rétablissement des pays dégradés. L'Allemagne conserve son AAA mais pourrait avoir à payer plus dans le cadre du fonds de sauvetage européen. Ce qui pourrait finir par menacer sa note.

De notre correspondant à Berlin.

Berlin a réagi avec sang froid à la décision de Standard & Poor's d'abaisser la note de 9 pays de la zone euro. L'Allemagne, seul pays de l'eurozone à avoir conservé à la fois son AAA et sa perspective stable, dit ne pas avoir été totalement surprise par cette nouvelle, montrant ainsi qu'elle y était préparée et qu'elle ne cède pas à la panique. La première économie européenne a aussi affiché sa solidarité avec la France, son principal partenaire. Cependant, certains députés de la majorité de centre-droit au pouvoir redoutent une augmentation de la facture du sauvetage de la zone euro pour leurs contribuables.

«La France est sur la bonne voie», a ainsi jugé le ministre allemand des Finances Wolfgang Schäuble, ajoutant qu'il ne fallait pas «surestimer» le rôle des agences de notation. Schäuble a avoué «ne pas être complètement surpris» par l'abaissement des notes dans la zone euro. Il a souligné que seule Standard &a

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant