S&P juge qu'une hausse du salaire minimum aux Etats-Unis aurait plus d'effets positifs que néfastes

le
0

(AOF) - C'est une étude qui pourrait faire du bruit aux Etats-Unis alors que la campagne présidentielle entre dans sa dernière ligne droite : l'agence de notation S&P estime que les conditions sont actuellement favorables pour décider une augmentation du salaire minimum au niveau fédéral. D'abord, son bas niveau actuel offre une marge de progression importante et, de plus, le cycle économique aux Etats-Unis est suffisamment avancé pour supporter ce coût supplémentaire.

"Il est aussi évident que mieux payer les salariés améliore leur moral, leur productivité et permet de lutter contre le problème croissance des inégalités de revenus", souligne S&P.

Ces effets bénéfiques compenseraient donc des effets négatifs qui pourraient se faire sentir sur la rentabilité des entreprises dans la mesure où leurs coûts salariaux pourraient représenter jusqu'à un tiers de leurs coûts généraux.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant