S&P ESTIME QUE L'UE DOIT FAIRE DAVANTAGE ET VITE

le
2

Lors d'une conférence à Tel Aviv, Jean-Michel Six, le chef économiste de Standard & Poor's Europe, a estimé qu'il faudrait d'autres sommets de l'Union européenne pour résoudre la crise de la dette et que le temps pressait mais l'accord annoncé la semaine dernière était une étape importante vers la résolution d'une "crise de confiance". /Photo d'archives/REUTERS/Vincent Kessler

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • cbonerba le lundi 12 déc 2011 à 13:51

    jean michel six sait que faire lui .....

  • mich2297 le lundi 12 déc 2011 à 13:05

    Pourquoi une conférence à Tel Aviv pour évoquer l'avenir de l'UE?