S&P dégrade encore la note de la France

le
0
Plus d'un an et demi après lui avoir retiré son «AAA», l'agence de notation américaine a dégradé d'un cran la note du pays. Le ministre de l'Économie, Pierre Moscovici, déplore lui les jugements «critiques et inexacts» de S&P.

Plus d'un an et demi après avoir perdu son «AAA», la France a vu sa note dégradée à nouveau d'un cran, à «AA». Comme la Commission européenne en début de semaine, l'agence de notation américaine, Standard & Poor's estime que le pays n'est pas en mesure de se réformer davantage en raison de son chômage élevé.

«Nous estimons que les réformes engagées dans les domaines de la fiscalité, du secteur des biens et services et du marché du travail n'amélioreront pas sensiblement les perspectives de croissance de la France à moyen terme, et que la persistance d'un taux de chômage élevé affaiblit le soutien populaire en faveur de nouvelles mesures d'envergure en matière de politique budgétaire et de réformes structurelles», explique l'ag...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant