S&P déclasse Chypre à défaut sélectif

le
0
LA DETTE SOUVERAINE DE CHYPRE PLACÉE EN DÉFAUT SÉLECTIF PAR S&P
LA DETTE SOUVERAINE DE CHYPRE PLACÉE EN DÉFAUT SÉLECTIF PAR S&P

NEW YORK/FRANCFORT (Reuters) - Standard & Poor's a déclassé vendredi la dette souveraine de Chypre, la ramenant de CCC à défaut sélectif.

Cette décision fait suite à l'annonce jeudi par Nicosie du lancement d'un programme d'échange dette d'un milliard d'euros, destiné à l'aider à remplir l'une des conditions de son programme de renflouement international convenu avec l'Union européenne et le Fonds monétaire international.

L'agence observe qu'après cet échange, qui doit intervenir le 1er juillet, les tensions financières devraient s'apaiser pour l'Etat.

Une fois l'échange opéré, la note devrait remonter à CCC+.

Chypre est notée Caa3 avec une perspective négative par Moody's Investors Service. Fitch a déjà ce vendredi abaissé sa note, la ramenant de CCC à défaut restrictif, pour le même motif.

La Banque centrale européenne (BCE) a annoncé de son côté qu'elle suspendait momentanément l'éligibilité de la dette chypriote comme collatéral pour ses opérations de refinancement.

Cette décision est essentiellement procédurière et prend en compte le changement de la note de crédit à la suite des annonces du gouvernement chypriote jeudi, précise la BCE.

La décision sera réexaminée une fois l'échange opéré, a-t-elle ajouté.

Daniel Bases, Paul Carrel, Luciana Lopez et Pam Niimi, Wilfrid Exbrayat pour le service français

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant

Partenaires Taux