S&P abaisse les notes de plusieurs banques françaises

le
2
S&P ABAISSE LES NOTES DE PLUSIEURS BANQUES FRANÇAISES
S&P ABAISSE LES NOTES DE PLUSIEURS BANQUES FRANÇAISES

PARIS (Reuters) - L'agence de notation Standard & Poor's a annoncé jeudi avoir abaissé la note de plusieurs banques françaises, dont BNP Paribas, les jugeant de plus en plus exposées à un risque de récession prolongée de la zone euro.

La note long-terme de BNP Paribas a ainsi été abaissée de "AA-" à "A+".

Le groupe bancaire s'est refusé à tout commentaire sur cette décision.

S&P a également abaissé la note de Solfea, filiale de GDF Suez à A- contre A et celle de Cofidis (Crédit Mutuel) à BBB+ contre A-.

Par ailleurs, les perspectives sur les notes de 10 banques ont été abaissées de "stable" à "négative", notamment sur Société générale, BPCE, Crédit agricole, Crédit Mutuel, Banque Postale et RCI Banque, filiale de Renault.

L'agence de notation justifie ces décisions par l'augmentation des risques économiques pour le secteur bancaire français et la surchauffe du marché immobilier.

Les banques françaises ont réduit leur exposition aux pays dits périphériques de la zone euro, dont la Grèce, mais restent toutefois particulièrement exposées à l'Italie en récession.

"Le marché immobilier français est sur le point de corriger une hausse des prix de l'immobilier" explique S&P, tout en soulignant cependant que l'impact sur les banques et sur l'ensemble de l'économie devrait être relativement limité".

Pour sa part, Moody's a abaissé sa note sur le Crédit Immobilier de France à Baa2, contre Baa1. La banque, faute de moyens de refinancements, est à la recherche d'un repreneur.

Lionel Laurent; Catherine Monin et Pascale Denis pour le service français

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • VGael le vendredi 26 oct 2012 à 06:27

    Contrairement aux banques americaines n'ont pas de soucis vu que leurs notes restent stables... Tant qu'on ne comprendra pas qu'il n'y a rien d'objectif dans les notations, on sera toujours dans la meme "mouise"

  • M9722583 le jeudi 25 oct 2012 à 23:26

    Pour ma part, j aurais reduit les notes de BNPParibas et Société Générale, d'un cran supplémentaire, en raison de leurs surexpositions à l'Italie et l'Espagne. D'ailleurs, S&P a assorti ses notes de perspectives négatives, signe d'une prochaine baisse endéans les 6 mois à venir.