S&P abaisse la note espagnole à BBB-

le
0
S&P ABAISSE DE DEUX CRANS LA NOTE DE L'ESPAGNE
S&P ABAISSE DE DEUX CRANS LA NOTE DE L'ESPAGNE

par Daniel Bases

NEW YORK (Reuters) - Standard & Poor's a annoncé mercredi avoir abaissé de deux crans la note souveraine de l'Espagne, à "BBB-", la ramenant ainsi au dernier niveau avant la catégorie spéculative, citant notamment un "aggravation de la récession qui limite les options du gouvernement".

L'agence de notation, qui a attaché une perspective négative à cette note, ajoute qu'elle pourrait encore l'abaisser si le soutien politique aux réformes en cours s'émousse ou si les mesures d'aide mises en place au niveau de la zone euro n'empêchent pas une remontée des coûts de financement du pays.

"De notre point de vue, la capacité des institutions politiques de l'Espagne à faire face aux défis importants posés par l'actuelle crise économique et financière est en déclin", précise S&P dans un communiqué.

Le 19 septembre dernier, Moritz Kraemer, chef des notations de l'agence pour l'Europe, l'Afrique et le Proche-Orient, avait déclaré qu'il était peu probable que la note de l'Espagne soit ramenée en catégorie spéculative dans un avenir proche.

S&P est désormais au même niveau que Moody's, qui a placé sous surveillance sa note "Baa3". Cette dernière a déclaré qu'elle annoncera au cours du mois d'octobre le résultat de l'examen de la note souveraine de l'Espagne.

La note de Fitch est un cran au-dessus des deux autres agences, mais assortie d'une perspective négative.

Interrogé par Reuters, un porte-parole du ministère de l'Economie espagnol a dit que le gouvernement n'avait aucun commentaire au sujet de la décision de S&P.

RECUL DE L'EURO

A la suite de l'abaissement de la note de l'Espagne, l'euro reculait de 0,25% face au dollar, à 1,2865 dollar, dans les derniers échanges à New York.

"Ceci pèse sur l'euro. Cet abaissement de S&P pourrait être suivi par un abaissement de Moody's et si S&P n'a pas relégué l'Espagne en catégorie spéculative, Moody's pourrait le faire", a déclaré Kathy Lien, directrice générale chez BK Asset Management.

"Si Moody's fait basculer la note en territoire "junk", cela aurait encore plus d'impact (...) le rendement des obligations espagnoles pourrait augmenter, ce qui pousserait le pays encore davantage à demander une aide."

L'Espagne a remplacé la Grèce, le Portugal et l'Irlande comme épicentre de la crise de la dette dans la zone euro après avoir manqué de loin son objectif de budget en 2011.

Le pays est retombé en récession cette année, sa deuxième en trois ans, et le taux de chômage tourne autour de 25%, le plus élevé en Europe.

Les ministres des Finances de la zone euro ont toutefois estimé lundi que l'Espagne prenait des mesures pour réformer son économie et se financer avec succès sur les marchés financiers, ajoutant que le pays n'avait pas besoin d'un sauvetage, pour le moment du moins.

La plupart des investisseurs ont cependant parié sur une demande d'aide de Madrid, démarche qui déclenchera le programme de rachats d'obligations élaboré par la Banque centrale européenne (BCE), ce qui explique la bonne tenue des places boursières en septembre et la baisse des coûts de financement supportés par l'Espagne.

Mercredi, le rendement des obligations espagnoles à 10 ans a reculé d'un point de base, à 5,82%, loin du niveau de près de 7,5% qui était le sien avant l'annonce du plan de rachats de titres de dette de la BCE.

L'Espagne a déjà obtenu une ligne de crédit de 100 milliards d'euros de ses partenaires européens pour recapitaliser son secteur bancaire.

Mais, selon S&P, des doutes sur l'engagement de certains Etats de la zone euro à "mutualiser les coûts de la recapitalisation des banques espagnoles sont un facteur déstabilisant pour les perspectives en termes de crédit du pays".

Avec la contribution de Luciana Lopez et de Steven C. Johnson, Benoit Van Overstraeten pour le service français

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant

Partenaires Taux