S&P abaisse la note de Chypre à BB, sous surveillance négative

le
0

(Reuters) - Standard & Poor's a abaissé la note souveraine de Chypre de BB+ à BB et l'a placée sous surveillance avec implication négative, estimant que l'endettement de cet Etat membre de la zone euro enflera cette année et l'an prochain pour dépasser 105% du produit intérieur brut (PIB) en 2013.

L'agence de notation, dans un communiqué publié dans la nuit de mercredi à jeudi, dit s'attendre à ce que Chypre négocie une aide internationale de 11 milliards d'euros, ce qui représente un peu plus de 60% de son PIB.

S&P note également les difficultés croissantes de Chypre pour se financer à court terme, alors que les négociations du pays avec la "troïka" - Union européenne, Banque centrale européenne et Fonds monétaire international - ont selon l'agence peu de chances d'aboutir avant septembre.

"Cependant, même avec une aide officielle - que nous jugeons vitale si Chypre veut éviter un défaut - nous pensons que le gouvernement demeurera dans une position budgétaire faible en raison d'un système bancaire qui n'a pas réussi à s'en tirer sans aide publique en conséquence de son exposition à la clientèle grecque", écrit S&P.

Natalie Huet pour le service français, édité par Dominique Rodriguez

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant

Partenaires Taux