S'enrichir grâce à l'immobilier sera plus difficile

le
17
Le gouvernement veut taxer davantage encore les plus-values immobilières. Les changements successifs de règles du jeu deviennent illisibles.

Dès 2013, quand le vendeur enregistrera une plus-value supérieure à 50.000 euros, il devra payer un impôt plus lourd. Une taxe destinée à financer les logements sociaux s'ajoutera à l'impôt sur les plus-values, qui s'élève déjà à 19% (+ 15,5% de relèvements sociaux). Cette taxe sera de 2% si la plus-value se situe entre 50.000 et 100.000 euros. Elle passera à 3% entre 100.000 et 150.000 euros, à 4% jusqu'à 200.000 euros, 5% jusqu'à 250.000 euros et 6% à partir de 250.000 euros de plus-value.

Selon Cécile Duflot, cette taxation «ne fait que réparer (une) injustice»... car «les plus-values immobilières constituent l'un des facteurs essentiels de l'explosion des inégalités de patrimoine entre les ménages».

Se constituer un patrimoine pour la retraite

A l'heure où les salaires plafonnent, où l'épargne rapporte peu, acheter un logement reste une des rares façons pour les classes moyennes de se constituer un patrimoine. En s'endettant pour un bien locatif ou une résidence secondaire, elles peuvent y parvenir. Et ce patrimoine leur sera fort utile une fois à la retraite, les cadres s'attendant à perdre alors près de la moitié de leurs revenus...

Les dernières mesure du gouvernement vont pèser sur le marché. «Dans l'immobilier haut de gamme, les investisseurs, et notamment les étrangers, sont devenus frileux en raison de l'évolution de la fiscalité», explique Nathalie Garcin, présidente du groupe Garcin. Ils ne sont pas les seuls. Sur tous les segments du marché, les acteurs doutent.

Les règles du jeu définitives ne seront connues qu'à la fin du mois, quand le texte de la loi de finances rectificative sera voté et que le Conseil constitutionnel aura tranché. Mais les mesures touchant les plus-values immobilières (qui ne concernent pas les résidences principales) ont, malheureusement pour les propriétaires, de grandes chances de rester en l'état.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • pbanguet le lundi 24 déc 2012 à 13:54

    allez au temps pour moi il n'y a qu'un f à Duflot et combien de cheveux sur la tête de ...

  • pbanguet le lundi 24 déc 2012 à 13:38

    comme le dit si bien DUGAN 'sans mordre les doigts', apparemment Dufflot n'est pas la seule a être passée à coté de saint cyr.

  • dugan le lundi 17 déc 2012 à 10:19

    Devinez qui sont les vrais "minables" ... LOL

  • dugan le lundi 17 déc 2012 à 10:18

    @dbonn, c'est exactement çà. Ne sont pas pris en compte par la dufflot le montant du prêt qui alourdi le prix d'achat. Cette fille n'a pas fait Saint Cyr comme tous les autres socialo et çà se voit ! Ceux qui ont voté groshollande doivent sans mordre les doigts au sang ... MDR

  • omigda le lundi 17 déc 2012 à 10:16

    dbonn ta PV va fondre mon pauvre avec la baisse de limmo! tu seras encore plus pauvre hahaha!

  • dbonn le lundi 17 déc 2012 à 10:14

    je gagne 1300 euros par mois et je loue un F2 que je vais louer 30 ans car j'ai une plus-value de 50 000 euros dessus alors je suis considéré comme riche (car bien sûr le crédit qui me coute le double du prix d'achat ça on ne le compte pas ni tous les impôts fonciers). En gros, je dois surtout rester pauvre et ne plus tenter d'investir sinon on me reprendra tout.

  • cyrgod le lundi 17 déc 2012 à 10:06

    Et la plus value est déflatéee de l'inflation ?

  • mfouche2 le lundi 17 déc 2012 à 09:52

    et ce sera plus moral , car c'est une des causes de l'effondrement économique de la France , Les français sont des rentiers de la pierre, toute la richesse y passe . La pierre n'a jamais fait une économie forte, ça se saurait. Du reste en Allemagne , pays bien plus riche que la France ( allez y , et au delà des chiffres vous verrez ) l'immobilier est bien meilleur marché qu'en France, car il n'ets pas l'objet de spéculation ni d'avantages fiscaux stupides

  • marcsim5 le lundi 17 déc 2012 à 09:05

    L'immobilier est un revenu minimum garanti pour les caisses de l'état. nos salaires n'augmenterons pas (pour dire le moins), mais nos impôts oui! grace aux taxes foncières et d'habitation. Ceux qui louent pourront repercuter les hausses tant que le marché tient, s'il tient encore.........

  • Math0606 le lundi 17 déc 2012 à 08:02

    @omigda : Plus ou moins d'accord ... Effectivement acheter un bien qui n'est pas neuf ça ne fait "vivre" que le notaire et l'état de par les taxes (on peut ajouter l'agent immobilier + le banquier).Il faut aussi penser aux gens que tu loges, normalement pour un loyer inférieur à un achat => C'est donc sensé permettre à des gens de s'installer, de travailler, ...