Rythmes scolaires: Peillon reconnaît que ça tangue

le
3

Vincent Peillon a reconnu jeudi 24 janvier que "ça tangue" face à la réforme des rythmes scolaires dont l'objectif est "l'intérêt des enfants". Durée: 00:57

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • janaliz le jeudi 24 jan 2013 à 18:52

    Il appelle çà tanguer. Il n'y a pas de capitaine à la tête. C'est le radeau de la Méduse. Peillon avait annoncer la réforme avant toute consultation. On était encore en mai. Leur concertation c'est de l'en fum age collectif.

  • g.marti4 le jeudi 24 jan 2013 à 17:09

    ils n'ont pas remarqué que çà tangue aussi pour le mariage pour tous ?

  • mlaure13 le jeudi 24 jan 2013 à 16:48

    Ça fait plus que tanguer ?...Ça prend l'eau et çà va COULER !!!...