Rythmes scolaires : NKM attaque la Mairie de Paris

le
0
Un mois après la rentrée des classes, la candidate UMP aux municipales dans la capitale lance un site de doléances pour les mécontents. L'actuelle municipalité assure qu'elle est en train de répondre aux problèmes.

«La ville de Paris a voulu être le meilleur élève d'une mauvaise réforme.» Un mois après la rentrée des classes, Nathalie Kosciusko-Morizet, candidate UMP à la mairie de Paris, a décidé d'attaquer la majorité sortante sur la réforme des rythmes scolaires. Cette dernière prévoie quatre jours et demi de présence à l'école au lieu de quatre, dont deux après-midis réservées aux activités culturelles et sportives.

L'ancienne ministre de l'Économie numérique a choisi la forme participative en lançant le site nosenfantsmeritentmieux.fr. La plateforme s'adresse aussi bien aux parents qu'aux enseignants, directeurs d'école ou aux personnels de maternelle. «Nous vous proposons, dans une démarche d'intérêt communal, de nous aider à faire la transparence ...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant