Rythmes scolaires : les doléances d'un syndicat

le
0
Le Snuipp-FSU de Paris, premier syndicat chez les enseignants de l'école primaire, rappelle sa revendication d'abrogation du décret sur les rythmes scolaires. La mairie de Paris lance un site pour recueillir les problèmes.

Dans un communiqué envoyé samedi 5 octobre, le Snuipp-FSU de Paris, premier syndicat chez les enseignants de l'école primaire fait état d'une situation toujours aussi alarmante «un mois après la rentrée», concenant la réforme des rythmes scolaires. Le syndicat en profite pour rappeler sa revendication d'abrogation et de réécriture du décret sur les rythmes. Suite à des rencontres avec la mairie et le rectorat, «certains problèmes sont en passe d'être réglés», même si la question de la sécurité des élèves au moment des sorties reste «hautement problématique». De son côté, Jean-Claude Mailly, secrétaire général de Force Ouvrière, a dit lors d'une interview sur France 3 dimanche que la mise en place de la réforme des rythmes scolaires entraînai...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant