Rythmes scolaires : la réforme qui passe mal

le
0

Les professeurs des écoles sont «mécontents» de la mise en ?uvre de la réforme des rythmes scolaires.

«Il y a une véritable insatisfaction des professeurs des écoles» concernant la mise en œuvre de la réforme des rythmes scolaires, selon un questionnaire dévoilé mercredi et mené auprès de 3.568 enseignants par leur premier syndicat, le SNUipp-FSU. «Parfois, ça marche. Il peut y avoir des réussites dans certaines communes. Mais c'est avant tout un mécontentement général qui ressort», affirme Sébastien Sihr, à la tête de ce syndicat qui demande depuis plusieurs mois la suspension de la généralisation de la réforme et une réécriture du décret. «Les journées devaient être plus courtes et permettre aux élèves de découvrir de nouvelles activités. Il n'en est rien. Les semaines sont surchargées, interminables et les élèves ne sont plus disponibles pour les apprentissages le vendredi», témoigne dans l'enquête un professeur de Grenoble.

Seuls 22 % des enseig...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant