Rythmes scolaires, de déboires en déboires

le
0
Décret sur les taux d'encadrement retoqué, recours déposé par Sud Éducation auprès du conseil d'État? La réforme de Vincent Peillon, mise en ?uvre dans seulement 20% des communes en 2013, se heurte à de nouveaux obstacles.

Le chemin de la réforme des rythmes scolaires est décidément parsemé d'obstacles insoupçonnés. Preuve, selon les interprétations, de la détermination ou de l'obstination du Ministre de l'éducation sur ce sujet.

Saisi par Sud Éducation, syndicat farouchement opposé aux conditions actuelles de la réforme, le conseil d'État a reçu le 19 juin un recours en annulation contre le décret sur les rythmes scolaires. Motif? Le ministère, en ne respectant pas l'obligation de consulter le Comité d'hygiène, de sécurité et des conditions de travail (CHSCT) ministériel avant de publier, en janvier, son décret sur la réforme, «a commis une erreur de droit symptomatique de sa précipitation à vouloir imposer sa prétendue refondation». Le conseil d'État j...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant