Rythmes scolaires : Ayrault écrit aux maires

le
0
Dans un courrier reçu le 19 décembre, les collectivités se voient détailler le soutien financier dont elles vont bénéficier pour mettre en ?uvre la réforme.

Les communes ont le choix de mettre en place la fameuse réforme des rythmes scolaires en 2013 ou 2014. Mais le gouvernement espère que la moitié des élèves et le plus possible de communes auront basculé dès la rentrée prochaine. Et pour ce faire, un fonds d'amorçage incitatif d'un montant de 250 millions d'euros a été annoncé par François Hollande fin novembre.

Hier, les maires ont reçu les détails de ce soutien étatique, dans un courrier adressé par le Premier ministre, Jean-Marc Ayrault. Les communes qui auront adopté la réforme dès 2013 seront indifféremment soutenues, à raison de 50 euros par élève -sachant que le coût supplémentaire de la réforme est évalué à 150 euros annuel par enfant. En plus de cette somme, les communes «les plus en difficulté» recevront 40 euros par écolier. Concrètement, i...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant