Ryanair quitte Marseille

le
0
La compagnie low cost irlandaise ferme mardi sa seule base française. Plusieurs destinations reliant Marseille à Paris, Lille ou Nantes ne sont plus assurées, et plus d'un millier d'emplois sont menacés.

À partir de lundi soir, «ce qui va changer, c'est qu'il n'y aura plus d'avions Ryanair sur le tarmac de Marseille», lance-t-on à la direction de la communication de l'aéroport. C'est-à-dire qu'il n'y aura plus les quatre avions bleus et jaunes qui dormaient dans les emplacements de stationnement prévus pour Ryanair.

Ce qui va aussi changer, c'est que plusieurs destinations ne seront plus assurées, comme les lignes reliant Marseille à des destinations françaises, comme Brest, Lille, Nantes, Paris, Tours.

Enfin, la vie de plus d'un millier d'employés va changer. Selon le patronat local, cette fermeture est une menace pour plus d'un millier d'emplois directs ou indirects. Chez Ryanair, on explique que les pilotes et autres personnels de Ryanair stationnés à Marseille, soit environ 200 personnes, ont été mutés sur d'autres bases, en Italie, en Espagne ou en Lituanie.

L'entreprise, dont l'image en termes de qualité et de services est ternie, avance qu'il n'y a «pas eu de l

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant