Ryanair proche de commander 100 Boeing 737 MAX

le
1
RYANAIR EN PASSE D'ACHETER ENVIRON 100 BOEING 737 MAX
RYANAIR EN PASSE D'ACHETER ENVIRON 100 BOEING 737 MAX

PARIS/DUBLIN (Reuters) - La compagnie irlandaise à bas coûts Ryanair est en discussions avancées pour acheter environ 100 Boeing 737 MAX pour un montant potentiel de 10 milliards de dollars (7,7 milliards d'euros) et l'accord pourrait être bouclé dans les semaines à venir, ont déclaré vendredi deux sources proches de la situation.

La décision survient deux mois après que Boeing eut dit réfléchir à développer une nouvelle version de son 737 MAX équipée de 200 sièges, soit 11 de plus qu'actuellement.

Un accord sur une commande d'une centaine d'appareils pourrait être trouvé à la mi-septembre, a dit l'une des sources qui s'exprimait sous le sceau de l'anonymat.

Selon une autre source, Ryanair envisagerait d'acquérir au moins 100 et jusqu'à 150 737 MAX dans la version à 200 sièges.

Ni Boeing ni Ryanair n'ont accepté de faire le moindre commentaire.

Un telle commande marquerait une nouvelle étape dans la guerre que se livrent Boeing et son rival européen Airbus pour séduire les compagnies low-cost, notamment en augmentant la capacité de leurs appareils.

Airbus a ainsi annoncé en juin qu'il porterait la capacité de son A320neo à 189 sièges pour l'aligner sur le 737 MAX. Boeing a répliqué en annonçant quelques semaines plus tard son projet de proposer un 737 MAX à 200 sièges.

Toujours dans le but de plaire aux compagnies à bas coûts, les deux constructeurs tentent également de proposer des versions de leurs appareils plus économes en carburant.

L'action Ryanair prenait 0,8% vers 14h30 GMT, tandis que l'indice Thomson Reuters Europe Airlines Index reculait de 0,22%.

(Tim Hepher et Connor Humphries, Nicolas Delame et Patrick Vignal pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • nayara10 le vendredi 5 sept 2014 à 18:59

    Avec la baisse de l'€uro,cela n'apportera que des charges supplémentaires.