Ryanair-Prévisions réaffirmées, 800 mlns de rachats d'actions

le
0
    * L'environnement de prix bas va persister - DG 
    * La prévision annuelle dépendante de Pâques, des risques 
d'attentats - DG 
    * Le titre progresse de 3,5% 
 
 (Actualisé avec cours de Bourse, autres déclarations) 
    par Conor Humphries 
    DUBLIN, 1er février (Reuters) - Ryanair  RYA.I  a réaffirmé 
lundi sa prévision de bénéfice annuel, la première compagnie 
aérienne à bas coûts d'Europe partant du principe qu'un nombre 
record de passagers transportés lui permettra de compenser la 
chute des prix des billets d'avion. 
    En même temps qu'un point sur son activité, l'entreprise 
irlandaise a également annoncé son intention de distribuer à ses 
actionnaires 800 millions d'euros par le biais de rachats 
d'actions. 
    Vers 10h55 GMT, le titre Ryanair avançait de 4,02% à 14,24 
euros, affichant l'une des plus fortes hausses de Stoxx 600 
 .STOXX  et faisant mieux que l'indice regroupant les valeurs 
européennes liées au tourisme et au transport aérien  .SXTP  
(+0,84%). 
    La compagnie aérienne irlandaise avait relevé de 25% son 
objectif de profit annuel début septembre en expliquant avoir 
pris des parts de marché à ses concurrents pendant l'été. Mais 
les attentats de novembre à Paris et le durcissement de la 
concurrence l'ont par la suite contraint à revoir ses tarifs 
moyens à la baisse pour remplir ses avions.  
    Egalement sous le coup de la chute des cours du pétrole, le 
prix moyen a diminué de 1% sur les trois derniers mois de 2015 
et devrait diminuer de 6% d'ici la fin mars, a-t-elle précisé 
lundi, revoyant en légère baisse ses prévisions en la matière. 
    "Nous pensons que l'environnement de prix bas va perdurer à 
l'horizon de l'avenir prévisible", même si cette tendance 
s'atténue pendant les mois d'été, a déclaré Michael O'Leary, le 
directeur général de Ryanair, lors d'une présentation. 
    La semaine dernière, easyJet  EZJ.L , la deuxième "low cost" 
européenne, a dit que sa recette moyenne par siège avait diminué 
de 3,7% au trimestre clos le 31 décembre, en raison notamment du 
repli de la demande à la suite des attentats du 13 novembre à 
Paris et à Saint-Denis, qui ont fait 130 morts.  ID:nL8N15A260  
     
    PRÉVISION DE 106 MILLIONS DE PASSAGERS TRANSPORTÉS 
    Michael O'Leary a dit s'attendre à ce que la compagnie 
répercute sur ses prix "une partie significative" des 430 
millions d'euros d'économies réalisées grâce à la baisse des 
cours du brut, tout en disant que ces baisses de tarifs seraient 
compensées par une hausse de 8% du trafic passagers en 2016. 
    Le trafic a progressé de 20% sur les trois derniers mois de 
2015 par rapport à la même période de 2014 et la direction table 
désormais sur un record de 106 millions de passagers sur 
l'ensemble de l'exercice financier à fin mars, soit un million 
de plus qu'auparavant. 
    Ryanair confirme donc prévoir un bénéfice net annuel situé 
dans le haut d'une fourchette de 1,175 à 1,225 milliard d'euros. 
    Michael O'Leary a souligné que ces prévisions étaient 
fortement conditionnées à une activité soutenue lors des 
vacances de Pâques et à une absence de toute attaque terroriste 
de grande ampleur en Europe. 
    S'agissant du plan de rachat d'actions, Ryanair a dit qu'il 
serait lancé dans les jours à venir, tout en précisant que la 
compagnie n'avait pas l'intention de s'engager à procéder de 
manière régulière à de tels rachats. 
    Sur un an, l'action Ryanair affiche une hausse de plus de 
36% sur un an alors que l'indice Thomson Reuters du secteur 
européen du transport aérien  .TRXFLDEUPUARLI  est resté stable 
dans l'intervalle. 
 
 (Conor Humphries; Marc Angrand pour le service français, édité 
par Benoît Van Overstraeten) 
 

Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant