Ryanair opère un virage stratégique

le
0
Les dirigeants de Ryanair ont décidé de renoncer à n'utiliser que des aéroports secondaires, la spécificité de Ryanair.

La compagnie irlandaise à bas coût lance sa révolution. Après son double avertissement sur résultat cet automne, les dirigeants de Ryanair, réputée pour être l'une des compagnies les plus rentables d'Europe, remettent en question leurs principes de l'orthodoxie low-cost. Mardi, ils ont décidé de renoncer à n'utiliser que des aéroports secondaires, la spécificité de Ryanair.

La compagnie irlandaise va baser dès le 18 décembre six appareils à l'aéroport international de Fiumicino, près de Rome, le terrain de chasse d'Alitalia. Les dirigeants de Ryanair ont même déclaré qu'ils baseraient au total une douzaine d'avions à Fiumicino en octobre 2014. Ils conservent toutefois leur base de Ciampino, proche de Rome, et assurent qu'elle restera leur principale plate-forme aéroportuaire.

En Belgique, le scénario annoncé mercredi est similaire...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant