Ryanair condamnée à payer près de 10 millions d'euros

le
0
La compagnie était accusée d'avoir ouvert une base à Marseille sans l'avoir déclarée et en soumettant ses salariés au droit du travail irlandais et non français. Elle a annoncé son intention de faire appel.

La compagnie low-cost irlandaise Ryanair a été condamnée par le tribunal correctionnel d'Aix-en-Provence à 200.000 euros d'amende pour travail dissimulé sur sa base de Marseille-Marignane. Elle devra en outre verser près de 10 millions de dommages et intérêts aux parties civiles, parmi lesquelles figurent la Sécurité sociale, l'assurance-chômage, la Caisse de retraite et plusieurs syndicats des personnels navigants.

La compagnie à bas prix avait ouvert un centre d'activités à Marseille en 2007, sans jamais avoir déclaré son activité ni au registre du commerce ni à l'Urssaf. Les 127 salariés de Ryanair étaient soumis au droit du travail irlandais et non au droit français. Or, la loi française stipule que le code du travail national s'applique dès lors ...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant