Ryanair câlinera ses clients jusqu'au 31 mars

le
2
La compagnie aérienne à bas coûts souffre d'une image déplorable auprès de ses clients. Elle s'est engagée à baisser les tarifs de certains services et à autoriser le sac à main en plus du bagage.

La situation financière de Ryanair doit vraiment préoccuper le PDG de la compagnie à bas coûts pour le pousser à câliner ses clients. Vendredi, la compagnie a indiqué qu'elle allait assouplir sa politique du bagage unique à partir du premier décembre. Un petit sac à main ou un petit sac de shopping sera désormais autorisé en plus du traditionnel bagage. Autre nouveauté dès le 1er novembre, les vols «calmes» seront généralisés le matin avant 8 heures et le soir après 21 heures. Cela signifie que seules les annonces de sécurité obligatoires viendront perturber le sommeil des voyageurs. L'intensité lumineuse sera aussi réduite à bord.

La compagnie low-cost va également adoucir sa politique tarifaire. Au lieu de faire payer 70 euros la réimpression d'une carte d'embarquement obligatoire, mais à condition de s'être enregistré en ligne au préalable, Ryanair réduira la facture à 15 euros. En revanche, pas de pitié pour les voyageurs qui ne se sont pas enregistrés en ligne auparavant. Autre réduction de tarif, le bagage supplémentaire présenté au comptoir d'enregistrement coûtera 30 euros au lieu des 60 euros actuellement facturés.

Baisse significative des réservations

Ryanair vise t-elle une montée en gamme en améliorant les services rendus aux clients? Pas sûr. La low-cost qui avait proposé en septembre à ses clients de suggérer des améliorations précise en effet que ces petites attentions ne dureront pas éternellement. La date de péremption est en effet fixé à la fin mars... Une date qui correspond à la fin de l'exercice fiscal 2013.

En septembre dernier, le PDG avait tiré la sonnette d'alarme: il n'atteindrait pas cette année le niveau de profit attendu en raison d'une baisse significative des réservations. Micheal O'Leary avait même annoncé qu'il réduirait les capacités (les appareils mis en service) pour abaisser le niveau des charges de la compagnie. Lors de l'assemblée générale des actionnaires en septembre, le dirigeant avait reconnu que la mauvaise réputation de la compagnie pesait sur ses résultats. Plusieurs actionnaires s'étaient élevés contre la politique «abrupte» de l'entreprise envers ses clients.

Pour atteindre ses objectifs, le PDG a donc lancé cette opération séduction qui s'achèvera quelques jours après l'arrivée du printemps.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • berkowi le lundi 28 oct 2013 à 11:16

    Oui des vols pleins mais parce que les voyageurs se laissent abusés par la notion de "low cost" Lorsque vous avez ajouté le prix du paiement (2%), plus le prix de la carte d'enregistrement plus la taxe...j'ai fait le calcul et j'ai prie AF pour aller en Espagne.

  • annelion le samedi 26 oct 2013 à 20:24

    Bof. Ryan Air n'est pas si mal que ca. Autoriser un sac à main en plus d'un bagage cabine est unebonne chose.Le comfort à bord laisse désirer un peu. Mais au moins il y a plein de vols directs.