Ryanair avertit sur les conséquences du Brexit sur le transport

le
2
    LONDRES, 29 mars (Reuters) - Ryanair  RYA.I  a prévenu 
mercredi qu'elle ne pourrait plus assurer de vols entre la 
Grande-Bretagne et le reste de l'Europe si Londres n'acceptait 
pas un nouvel accord aérien dans le cadre de la procédure de 
divorce avec l'Union européenne dont le coup d'envoi est donné 
ce mercredi.  
    Avec la sortie de la Grande-Bretagne du système "ciel 
ouvert" de l'Europe, le pays devra négocier un accord bilatéral 
avec l'UE pour permettre la poursuite de vols commerciaux entre 
les deux, rappelle la compagnie irlandaise à bas coûts .  
    "Quelque neuf mois après le référendum sur le Brexit, nous 
ne savons toujours pas quel effet cela aura sur l'aviation", a 
déclaré Kenny Jacobs, le directeur marketing de Ryanair. 
    "Cela devient inquiétant de constater que le gouvernement 
britannique semble n'avoir aucun plan B pour conserver un régime 
libéralisé de transport aérien avec l'Europe, en l'absence d'un 
maintien dans les accords de 'ciel ouvert'". 
 
 (Paul Sandle; Claude Chendjou pour le service français, édité 
par Véronique Tison) 
 

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • paumont1 il y a 11 mois

    le beurre, l'argent du beurre et le sourire de la crémière... Si les anglais avaient un tant soit peu de logique, ils accepteraient l'idée qu'on ne peut tout avoir, et que la liberté coûte cher, très cher...

  • a.gim il y a 11 mois

    pourquoi on faisait comme avant l'europe il n'y avait pas d'avion..