Ryad se dit prêt à augmenter encore sa production de pétrole

le
0

NEW DELHI (Reuters) - L'Arabie saoudite est prête à augmenter sa production de pétrole dans les prochains mois à un niveau record pour répondre à la demande mondiale, en dépit d'une consommation intérieure plus importante, a déclaré jeudi un haut responsable de la compagnie pétrolière publique Aramco.

"Nous avons beaucoup de brut (...) Vous ne verrez aucune réduction de la part de l'Arabie saoudite", a dit à Reuters Ahmed al Soubaeï, directeur général chargé du marketing, après avoir rencontré des responsables indiens à New Delhi.

L'Arabie saoudite, premier exportateur mondial de pétrole, a augmenté sa production au mois de mai à environ 10,3 millions de barils par jour (bpj), son plus haut niveau historique.

Toute augmentation de la production dans un marché mondial déjà excédentaire traduirait une détermination à conserver sa part du marché quoi qu'il arrive. Cette stratégie est considérée comme ayant joué un rôle essentiel dans la baisse des cours du pétrole depuis un an.

Ryad a généralement tendance à réduire ses exportations de pétrole pendant les mois d'été, lorsque la demande intérieure est à son niveau le plus élevé en raison des pics de température.

"Nous avons suffisamment dans nos réserves et nous avons suffisamment de production pour le faire. Nous répondrons à la demande, quelle qu'elle soit. Si le marché en demande, nous en fournirons", a ajouté le responsible d'Aramco.

Vendredi, l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) a décidé de maintenir son plafond de production pour six mois, passant outre les craintes d'un nouveau plongeon des cours dans un contexte de surproduction.

(Nidhi Verma, Juliette Rouillon pour le service français, édité par Patrick Vignakl)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant