Ryad propose son aide dans l'enquête sur les attaques djihadistes en Allemagne

le
0
    BERLIN, 6 août (Reuters) - L'Arabie saoudite a proposé son 
aide à la police allemande pour identifier des complices liés 
aux deux attaques djihadistes commises le mois dernier en 
Bavière, écrit samedi l'hebdomadaire Der Spiegel citant un 
membre du gouvernement saoudien. 
    Le 18 juillet, un réfugié afghan ou pakistanais de 17 ans a 
attaqué à la hache les passagers d'un train à hauteur de la 
ville de Wurtzbourg, faisant quatre blessés graves avant d'être 
abattu par la police. Six jours plus tard, un réfugié syrien de 
27 ans arrivé il y a deux ans en Allemagne s'est fait exploser 
aux abords d'un festival de musique organisé dans la ville 
d'Ansbach, faisant 15 blessés. 
    Ces deux attaques ont été revendiquées par le groupe 
djihadiste Etat islamique (EI). 
    Les enquêtes ont révélé que les deux agresseurs avaient été 
en contact avec des tiers via des applications de messagerie, 
possiblement des partisans de l'EI installés en Arabie saoudite, 
précise le Spiegel qui ajoute que leurs correspondants ont 
seulement influencé les deux hommes, mais qu'ils leur ont aussi 
donné des instructions.  
    Fin juillet, le ministre bavarois de l'Intérieur, Joachim 
Hermann, avait déjà indiqué que l'auteur de l'attaque d'Ansbach 
était sous l'influence d'une personne non identifiée avec 
laquelle il était en contact juste avant l'attentat. 
  
 
 (Caroline Copley; Henri-Pierre André pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant