Ryad ne prêtera plus d'"argent gratuit" au Caire - source

le
0
    LE CAIRE, 8 avril (Reuters) - L'Arabie saoudite va cesser de 
prêter de l'argent à taux zéro à l'Egypte et optera pour une 
approche différente avec prêts à taux réduits et retour sur 
investissement, a déclaré vendredi un homme d'affaire saoudien 
en marge de la visite du roi Salman au Caire. 
    "C'est un changement de stratégie. Le retour sur 
investissement est important pour l'Arabie saoudite alors 
qu'elle diversifie ses sources de revenus", a-t-il dit à 
Reuters. 
    L'Arabie saoudite, de même que les Emirats arabes unis et le 
Koweït, ont débloqué des milliards de dollars pour l'Egypte 
après le renversement sur fond de manifestations du président 
islamiste Mohamed Morsi et son remplacement, à l'été 2013, par 
Abdel Fattah al Sissi, qui commandait alors l'armée égyptienne. 
    Mais la chute des cours du pétrole a eu de lourdes 
conséquences sur les marges de manoeuvre financières des 
pétromonarchies.  
    Cinq ans après la "révolution de Tahrir", l'Egypte tente 
difficilement de relancer son économie qui a souffert de 
l'instabilité politique. 
 
 (Asma Alsharif; Henri-Pierre André pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant