Ryad invite 65 opposants syriens avant les négociations de paix

le
0
    DUBAI, 1er décembre (Reuters) - L'Arabie saoudite a invité 
65 représentants de l'opposition et des rebelles syriens à se 
réunir à Ryad pour tenter de définir une position commune avant 
la reprise des négociations de paix sous l'égide de l'Onu, 
rapporte mardi la presse saoudienne. 
    Les journaux Al Charq al Aoussat et Al Hayat précisent que 
la date de cette réunion n'a pas encore été fixée mais que 
celle-ci pourrait intervenir dès la semaine prochaine. 
    "Soixante-cinq personnalités de l'opposition sont invitées", 
écrit Al Charq al Aoussat en citant un membre de la Coalition 
nationale syrienne (CNS, opposition en exil), Ahmed Ramadan. 
    Selon ce dernier, 20 membres de la CNS figurent sur la liste 
aux côtés de sept membres du Comité de coordination nationale 
(CCN, opposition interne), 10 à 15 chefs de groupes rebelles et 
20 à 25 personnalités indépendantes, dirigeants économiques ou 
religieux. 
    Al Hayat ajoute que le CCN a proposé de son côté une liste 
de 22 noms, dont celui du chef du Parti de l'union démocratique 
kurde (PYD), Saleh Muslim, dont la branche armée, les Unités de 
protection populaire (YPG), sont en première ligne dans la lutte 
contre le groupe Etat islamique.  
    L'Arabie saoudite, qui demande le départ du président syrien 
Bachar al Assad, a dit être en contact avec l'opposition en vue 
de l'ouverture des négociations sur une transition politique en 
Syrie, prévue le 1er janvier prochain. 
    Le secrétaire d'Etat américain John Kerry s'est rendu la 
semaine dernière à Abou Dhabi pour des entretiens avec des 
responsables émiratis et saoudiens pour chercher un moyen 
d'unifier l'opposition. 
     
 
 (Sami Aboudi; Tangi Salaün pour le service français) 
 )
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant