Ryad continue de soutenir le processus de paix en Syrie - Onu

le
0
    GENEVE, 5 janvier (Reuters) - L'Arabie saoudite est 
déterminée à ce que les tensions actuelles avec l'Iran 
n'entravent pas le processus de paix engagé pour tenter de 
mettre fin au conflit syrien, a dit mardi l'envoyé spécial des 
Nations unies pour la Syrie, Staffan de Mistura.   
    "La partie saoudienne est clairement déterminée à ce que les 
actuelles tensions régionales n'aient pas d'impact négatif sur 
l'élan trouvé à Vienne et la poursuite du processus politique 
que les Nations unies, de concert avec le groupe de soutien 
international à la Syrie (ISSG), entendent lancer prochainement 
à Genève", a déclaré le diplomate à l'issue d'entretiens à Ryad. 
    "Nous ne pouvons pas nous permettre de perdre cet élan en 
dépit des événements dans la région", a ajouté Staffan De 
Mistura dans un communiqué après s'être entretenu avec le chef 
de la diplomatie saoudienne, Adel al Djoubeïr, et des 
représentants de l'opposition syrienne. 
    L'émissaire des Nations unies souhaite que les négociations 
de paix entre l'opposition et le gouvernement de Bachar al Assad 
s'ouvrent le 25 janvier à Genève.   
    L'Arabie saoudite, Bahreïn et le Soudan ont rompu leurs 
relations diplomatiques avec l'Iran après l'attaque de 
l'ambassade saoudienne à Téhéran par des manifestants protestant 
contre l'exécution, samedi par Ryad, du cheikh Nimr al Nimr, 
figure de la contestation chiite contre le régime wahhabite.     
 
 (Stephanie Nebehay; Jean-Stéphane Brosse pour le service 
français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant