RWE viserait de nouvelles réductions de coûts

le
0
RWE AURAIT LANCÉ UN NOUVEAU PROGRAMME DE RÉDUCTIONS DE COÛTS
RWE AURAIT LANCÉ UN NOUVEAU PROGRAMME DE RÉDUCTIONS DE COÛTS

FRANCFORT/DÜSSELDORF (Reuters) - Le groupe de services collectifs RWE a lancé un nouveau plan de baisse des coûts pour faire face aux pertes dans ses centrales électriques et à la faiblesse des prix de gros de l'énergie, selon un document interne auquel Reuters a eu accès.

Selon le document, le numéro deux allemand du secteur n'écarte pas l'éventualité de réductions d'effectifs dans ses centrales électriques dans le cadre de ce plan appelé "Neo".

"Le marché de la production d'énergie s'est considérablement transformé à notre désavantage. Pour pouvoir survivre dans cet environnement, nos processus de travail et nos coûts doivent être ajustés", est-il indiqué dans ce document, qui a été adressé aux salariés de la division de production d'électricité de RWE.

Selon une source ayant connaissance du dossier, les baisses de coûts pourraient représenter au moins 500 millions d'euros par an.

Tout comme ses concurrents E.ON et EnBW, RWE a été sérieusement affecté par la baisse des prix de gros de l'énergie en Europe, son marché le plus important, ainsi que par le développement des énergies renouvelables.

"Neo" s'ajoute au programme en cours de baisse de coûts appelé "RWE 2015", qui vise à réaliser environ un milliard d'euros d'économies supplémentaires d'ici la fin de 2014.

En réponse à une demande de commentaire sur l'information, RWE a répondu lundi qu'il passait en revue tous ses coûts.

Le journal allemand Handelsblatt avait auparavant rapporté que le groupe programmait de nouvelles réductions de coûts.

Le président du directoire de RWE, Peter Terium, a annoncé à Reuters l'an dernier que de nouvelles réductions d'effectifs étaient nécessaires dans le groupe, qui cherche à se réinventer après la décision de l'Allemagne d'abandonner l'énergie nucléaire d'ici 2022.

Christoph Steitz et Tom Kaeckenhoff; Juliette Rouillon pour le service français

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant