RWE pourrait se scinder si les prix de gros baissent encore

le
0

DUBAI, 3 novembre (Reuters) - RWE RWEG.DE pourrait se scinder à l'image de son concurrent E.ON EONGn.DE si les prix de gros de l'éléctricité continuent de baisser, a déclaré mardi Peter Terim, le président du directoire du groupe allemand de services aux collectivités. Il a ajouté que les seules réductions des coûts ne suffiraient pas à remettre RWE, en perte depuis des années, sur les rails. Le groupe allemand est confronté à la crise la plus grave de ses 117 années d'existence, sous l'effet combiné de prix de gros de l'électricité ultra-bas, de son exposition au charbon et au gaz et d'une présence limitée dans les énergies renouvelables. Alors que les énergies fossiles sont sous pression face à la progression des énergies renouvelables, RWE tire 60% de sa production d'électricité de centrales au charbon, contre 27% pour E.ON, le numéro un allemand qui a pris en novembre dernier la décision radicale de scinder ses centrales électriques, son activité de trading et ses actifs dans le pétrole et le gaz. ID:nL6N0TL0R8 "Le dossier ne s'est pas encore présenté mais à des prix de 28 euros par megawatt/heure (MWh) (...) il devient plus difficile de tailler encore davantage dans les coûts", a dit Peter Terim à la presse lors d'un déplacement à Dubaï. Les prix de gros de l'électricité en Allemagne TRDEBYZ6 ont été divisés par près de deux depuis 2012, se traitant vers 12h15 GMT à 29,39 euros le megawatt/heure. De ce fait, les marges des centrales électriques de RWE ont été à ce point érodées qu'il est devenu presque plus économique pour le groupe de les fermer. Peter Terim a précisé que RWE allait se développer en dehors de l'Europe pour tenter de compenser la chute des bénéfices de ses activités de génération d'électricité, soulignant que le Moyen-Orient, l'Afrique du Nord et la Turquie seraient à l'avenir les moteurs des résultats. (Tom Käckenhoff, Benoit Van Overstraeten pour le service français, édité par Véronique Tison)


Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant